AOP, quelles garanties ? avec le réseau des CTRC


AOP signifie "Appellation d’Origine Protégée". C’est un label européen qui garantit qu’un produit a été conçu en totalité sur un même territoire, avec un savoir-faire reconnu. C’est le cas du brocciu.



Ce fromage frais n’est produit qu’en Corse, selon une méthode précise, de novembre à juin, à partir de petit lait de chèvre ou de brebis.

 

Le but de l’AOP est de mettre valeur les produits. Cela permet de protéger l’activité locale, les savoir-faire et les revenus des artisans. En Corse, en plus du Brocciu, vous trouverez l’appellation "Prisuttu".

 

Ce jambon affiné pendant 12 à 24 mois, est élaboré à partir de porcs de race corse les "Nustrale". Ces animaux sont élevés en libertés, et finis à la châtaignes et aux glands. Ce qui fait du Prisuttu un produit local unique.

 

Il existe aussi d’autres AOP comme l’AOP "Coppa di Corsica" ou encore "Lonzu". Mais il existe aussi d’autres AOP sur tout le territoire. Exemple : le camembert de Normandie, le piment d’Espelette ou, dernière AOP enregistrée, l’"ail violet de Cadours".

 

Sachez enfin que l’AOP remplace depuis 2012 l’AOC, équivalente française dont elle s’est inspirée.

 

Aujourd’hui, seule la mention AOP figure sur les produits alimentaires. Seules exceptions : les vins, cidres et eaux de vie, qui bénéficient toujours de la mention AOC.

 

En résumé :

 

  • l’AOP garantie une fabrication 100 % locale,
  • elle protège les savoir-faire,
  • sauf pour certains alcools, elle remplace maintenant l’AOC.

 

Vidéo réalisée avec la participation de l'INDECOSA CGT Corse du sud du Centre Technique Régional de la Consommation Corse.

Vidéos
Haut de page