Arnaques aux placements financiers : comment les éviter ?


Cet article appartient au dossier de l'Institut national de la consommation "Les arnaques bancaires et financières".


Les arnaques sont nombreuses et les techniques sont bien rôdées pour vous inciter à investir, jusqu'à perdre vos économies : appel de faux conseillers, emails et bannières sur internet faisant la promotion d’offres exceptionnelles, etc... 

 

L'Institut national de la consommation vous informe sur les arnaques financières pour vous éviter de tomber dans les pièges des escrocs qui vous proposent des placements financiers attractifs.

 

 

1 - Méfiez-vous des placements "miracles"

2 - Les vérifications à effectuer avant d'investir

 

 

1 - Méfiez-vous des placements "miracles"

Les arguments des escrocs sont nombreux et ne manquent pas d’imagination.
 
Certains vous demandent d’investir une petite somme d’argent pour ne pas vous effrayer. Puis une autre, et ainsi de suite jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’économies à placer.
 
Parfois, ils vous demandent de verser immédiatement une grosse somme d’argent, mais lorsque vous refusez, le tarif pour bénéficier du placement miracle va alors diminuer, jusqu’à ce que vous acceptiez. 
 

En matière de placement, il n’existe pas de solution miracle, méfiez-vous :

 

  • des discours qui présentent des rendements nettement supérieurs aux placements traditionnels,
  • des propositions qui ne sont valables que pendant quelques jours,
  • des placements réservés à quelques privilégiés,
  • des promesses d'avantages ou de cadeaux en échange de votre investissement, comme par exemple, une carte bancaire ou des cours de trading gratuits.

 

2 - Les vérifications à effectuer avant d'investir

 

1 - Vérifiez que votre interlocuteur dispose des autorisations nécessaires et qu'il est inscrit sur les fichiers de l'ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en Assurance, Banque et Finances) et de REGAFI (Registre des agents financiers).

 

2 - Consultez la liste noire et les mises en garde de l'AMF (Autorité des marchés financiers). Celle-ci met régulièrement à jour une liste noire des sociétés et des sites non autorisés et une liste de mises en garde du grand public contre les différentes arnaques (Forex, options binaires, usurpation...). 

 

3 - Demandez une documentation écrite et lisez-la, et posez des questions à votre interlocuteur. Faites-vous préciser par écrit la rentabilité, les frais...

 

Prenez toujours le temps de la réflexion et ne donnez jamais vos coordonnées bancaires.

 

N’oubliez pas : il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé !

 

En cas de doute, contactez Epargne Info Service au 01 53 45 62 00 du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et et de 13h30 à 17h (prix d'un appel local), ou via leur formulaire en ligne.

 

 

Pour en savoir plus :

> Vidéo Consomag "Placements financiers : comment reconnaître une arnaque ?" et "Quelles sont les techniques d'influence des escrocs" avec l'Autorité des marchés financiers (AMF)

 

> Facebook live "Placements financiers et arnaques" avec l'AMF et 60 Millions de consommateurs

 

> Fiche pratique INC "Placements : éviter les arnaques ?" en partenariat avec l'AMF

 

> Article 60 Millions de consommateurs "Placements : attention aux faux sites"

 

 

Corinne Lamoussière-Pouvreau

Juriste à l'Institut National de la consommation

Haut de page