Zones blanches : les solutions pour profiter d'Internet en haut débit avec la CNAFC


Stéphane : "J’habite en zone blanche. Comment faire pour accéder au haut débit avec ma box Internet ?".



C’est une bonne question Stéphane. Il n’est pas toujours évident d’avoir accès à Internet lorsque l’on se trouve dans une région isolée. Heureusement pour vous, il existe des solutions pour profiter du haut débit !

 

Les zones blanches sont des zones géographiques trop éloignées du nœud de raccordement des abonnés (NRA). Il s’agit souvent de zones rurales, peu peuplées, pour lesquelles la couverture ADSL n’est prise en charge par aucun opérateur. Par conséquent, les habitants de ces zones ne bénéficient pas d’une bonne connexion Internet.

 

Alors, comment faire pour accéder au haut débit dans ces zones blanches ?

 

Les foyers en zone blanche ne sont pas éligibles à l’ADSL. Mais cela ne signifie pas pour autant que le haut débit est inaccessible. Il existe, en effet, d’autres solutions pour connecter les habitants de ces zones au haut débit. Les solutions alternatives à l’ADSL comprennent :

 

  • les clés 3G/4G,
  • l’Internet par satellite,
  • le WiMax,
  • et éventuellement la fibre optique.

Il est également possible d’augmenter le signal de votre box avec une carte SIM communicante ou un smartphone en achetant un routeur et 1 antenne spécifique. Mais ces solutions ont un coût.

 

Alors comment faire pour les financer ?

 

L'État et les collectivités locales ont mis en place des solutions spécifiques aux zones blanches. Depuis plusieurs années, certaines collectivités locales distribuent des subventions aux habitants des zones blanches pour faciliter leur accès à Internet.

 

Le montant de ces subventions peut varier de 100 € à 600 €, suivant la zone d'habitation, la solution internet choisie et le matériel.

 

En plus de ces subventions locales, l'État a mis en place en 2019 un plan de cohésion numérique, qui permet d'obtenir une aide financière allant jusqu'à 150 € pour les frais d'installation ou de mise en service.

 

Pour savoir si vous êtes éligible à ces aides, il vous suffit de vous rendre sur le site de votre fournisseur, et de réaliser un test d'éligibilité en renseignant votre adresse postale. Vous pouvez également tout simplement poser la question par téléphone.

 

 

En résumé :

 

  • zones blanches = zones peu peuplées, sans couverture ADSL,
  • solutions : clés 3G/4G, Internet par satellite, WiMax, fibre optique,
  • possibilités d’augmenter le signal de votre box,
  • subventions pour les habitants des zones blanches : de 100 à 600 euros,
  • jusqu’à 150 euros d’aide financière pour les frais d’installation.

 

Consomag
Haut de page