3 gestes pour remplacer les pesticides dans son jardin


Interview réalisée pour le dossier "Consommation responsable : 33 réflexes à adopter au quotidien"

 

Les pesticides sont des substances qui visent à détruire une ou plusieurs espèces d'êtres vivants. Ils incluent les insecticides, les anti-nuisibles les fongicides et les herbicides ou désherbants.

Depuis janvier 2019, la vente des pesticides chimiques de synthèse est interdite au particulier.


 

1 - Eliminez les mauvaises herbes dès qu’elles apparaissent à l’aide d’une binette ou d’un outil équivalent.

 

Pour les parcelles cultivées, le paillage du sol avec les déchets du jardin autour des plantes réduit fortement la pousse des adventices. Pour les terrasses et allées, l’eau bouillante est radicale pour tuer la végétation. Une tonte haute (supérieure à 6 cm) des gazons permet de limiter les germinations d’herbes indésirables et l’envahissement par la mousse.

 

 

2 - Contre les insectes et certaines maladies, utilisez une solution de savon noir ou une décoction de tanaisie. Le purin d’ortie est à la fois un insecticide et un engrais naturel, le marc de café est un répulsif pour les gastéropodes.

 

 

3 - Enfin, luttez contre les ravageurs au moyen du bio-control en favorisant la présence de prédateurs naturels ou en utilisant des moyens mécaniques.

 

 

> En savoir plus sur l'Institut national de la consommation

Haut de page