Le pouvoir d'achat favorisé : défiscalisation des heures supplémentaires...


La loi portant mesures d’urgence économiques et sociales, adoptée pour répondre à la crise des "gilets jaunes", a été publiée le 24 décembre 2018.

 

Plusieurs mesures favorisant le pouvoir d’achat seront mises en place au 1er janvier 2019 :

 

  • une défiscalisation et une désocialisation des heures supplémentaires : elles ne seront pas soumises à l’impôt sur le revenu, et les charges sociales ne s’y appliqueront pas.
  • une annulation de la hausse de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) pour les retraités dont le revenu fiscal annuel est inférieur à 22 580 €, ou inférieur à 34 636 € pour un couple.
  • une hausse de 100 € par mois pour les bénéficiaires de la prime d’activité.

De plus, en dehors de cette loi, le SMIC sera revalorisé de + 1,5 % au 1er janvier 2019. Le montant du SMIC brut horaire sera de 10,03 €, soit un SMIC brut mensuel de 1 521,22 € (décret n° 2018-1173 du 19 décembre 2018 portant relèvement du salaire minimum de croissance).

 

 

Sources :
> Loi n° 2018-1213 du 24 décembre 2018 portant mesures d’urgence économiques et sociales
> Décret n° 2018-1173 du 19 décembre 2018 portant relèvement du salaire minimum de croissance

 

Sophie REMOND

Economiste à l’INC

Haut de page