Que faut-il savoir avant d'investir dans les placements à formule ?


Réponse avec Matthieu Thibaut, de l'Autorité des marchés financiers.



Les placements à formule ou "produits structurés" sont des contrats financiers risqués dont la valeur de remboursement à l’échéance est calculée à partir d’une formule complexe, connue au moment de la souscription. Cette formule prend en général en compte l’évolution d’un indice boursier ou d’un panier d’actions, ce qui permet de bénéficier des performances des marchés financiers.

 

Les placements à formule peuvent paraître attractifs car certains garantissent le remboursement de tout ou partie du capital investi, même en cas de baisse des marchés. Ces placements sont dits à "capital garanti" ou "protégé". Notez que cette garantie a un coût qui est prélevé dans les frais du placement.

 

Mais attention, qu’ils garantissent ou non de retrouver la somme investie, ils impliquent certaines contraintes pour l’épargnant. En effet, l’application de la formule n’est acquise que si vous conservez vos parts jusqu’à l’échéance prévue (par exemple 8 ans). Si vous souhaitez les revendre avant, vous vous exposez à un risque de perte en capital, même si la formule prévoyait une garantie.

 

Gardez à l’esprit que les placements à formule ne font pas de miracle. En cas de baisse des marchés, la performance de votre placement sera également impactée.

 

Pour en savoir plus, consultez AMF Epargne Info Service au 01 53 45 62 00.

 

Consomag
Haut de page