Voyager dans l'Union européenne (*)

(*) Informations fournies par la Commission Européenne.


Vous envisagez de voyager dans un autre pays de l'Union Européenne ?
 

Sachez que vous bénéficiez d'un certain nombre de droits.

 

1 - Papiers d'identité

2 - Téléphonie

3 - Santé

 

 

 

1 - Papiers d'identité

 

Avez-vous besoin d'emporter votre passeport ?

En tant que citoyen(ne) de l’UE, vous pouvez voyager entre les pays de l’espace Schengen sans devoir présenter votre carte d’identité ou votre passeport aux frontières (libre circulation). Toutefois, il est recommandé d’avoir toujours son passeport ou sa carte d’identité sur soi.

 

Si vous voyagez dans un pays ne faisant pas partie de l’espace Schengen, vous aurez besoin d’un passeport ou d’une carte d’identité en cours de validité.

 

Les permis de conduire ou les cartes bancaires ne sont pas considérés comme des pièces d’identité ni des documents de voyage valables.

 

> Pour en savoir, visitez le site europa.fr.

 

 

Avez-vous besoin d'un permis de conduire spécial ?

Si votre permis de conduire a été délivré par un pays de l’UE, il est reconnu dans toute l’UE. Vérifiez avant de partir qu’il est encore valable.

 

Vous ne pouvez pas conduire dans un autre pays de l’UE avec un permis provisoire.

 

Il n’existe pas de règles spécifiques pour la location de voitures dans l’UE. Toutefois, vous disposez de certains droits fondamentaux en tant que consommateur lorsque vous louez une voiture dans un autre pays de l’UE.

 

Vous avez le droit :

 

> Pour en savoir, visitez le site europa.fr.

 

 

2 - Téléphonie

 

Pouvez-vous utiliser votre téléphone portable à l'étranger sans frais supplémentaire ?

Lorsque vous utilisez votre téléphone portable alors que vous voyagez dans un pays de l’Union européenne, vous bénéficiez de l’itinérance aux tarifs nationaux, c’est-à-dire que vous pouvez téléphoner, envoyer des SMS et utiliser le réseau de données local sans frais supplémentaires.

 

L’itinérance aux tarifs nationaux ne s’applique que si vous voyagez occasionnellement en dehors de votre pays.

 

Elle ne peut pas être utilisée de façon permanente.

 

Dès lors que vous passez plus de temps dans votre pays qu’à l’étranger, ou que vous utilisez votre téléphone portable davantage dans votre pays qu’à l’étranger, vous pouvez bénéficier de l’itinérance aux tarifs nationaux chaque fois que vous vous déplacez dans l’Union européenne.

Dans certains types de contrat, l’opérateur de téléphonie mobile limite le volume de données autorisées en cas d’utilisation dans un autre pays de l’Union européenne. Si cette limite est dépassée, l’opérateur peut prélever des frais supplémentaires, jusqu’à un certain plafond, pour les données excédant la limite.

 

> Pour en savoir, visitez le site europa.fr.
 

 

 

3 - Santé

 

Que se passe-t-il si vous tombez malale ?

Si vous tombez malade lors d’un séjour temporaire à l’étranger, vous avez droit à tout type de soins ne pouvant attendre votre retour.

 

Vous devriez toujours vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) afin de simplifier les procédures de paiement et de remboursement.

 

Demandez votre CEAM auprès de votre assureur dans votre pays d’origine: celui-ci doit vous la délivrer gratuitement.

 

Avec la CEAM, vous pouvez vous faire soigner aux mêmes conditions que les ressortissants du pays dans lequel vous vous trouvez.

 

> Pour en savoir, visitez le site europa.fr.
 

 

Tous vos droits de consommateurs européens sur le site europa.eu

Haut de page