ALLDC - Léo Lagrange - Association de consommateurs


logo ALLDC
ASSOCIATION LEO LAGRANGE POUR LA DEFENSE DES CONSOMMATEURS

 

150, rue des Poissonniers
75883 Paris Cedex 18
Tél : 01 53 09 00 29 
Fax : 01 56 55 51 82 

 
Internet : http://www.leolagrange-conso.org
E-mail :  consom@leolagrange.org

 

OBJECTIFS

Informer les consommateurs, leur apprendre de nouveaux comportements “responsables” au quotidien au moyen d'actions éducatives, faciliter leur accès au droit de la consommation et du surendettement. Développer la médiation, négocier avec les professionnels et les pouvoirs publics. Contribuer à la transformation sociale. Eduquer les consommateurs à consommer de manière plus responsable, dans un monde de plus en plus complexe et dans lequel tout change très vite.

 

ORGANISATION

Président : Marc Lagae
Secrétaire : Martine Coustal
Directrice : Ludivine Coly-Dufourt
Conseil d'administration : 10 membres. Il est renouvelé tous les trois ans par le congrès.
Assemblée générale : elle se réunit tous les ans et, tous les trois ans, en congrès (représentants des structures locales de l'ALLDC).
Associations locales : 20 692 membres.
 

Antennes locales

Léo Lagrange est représentée au niveau local par son réseau. Elle est présente sur : 66 villes,
69 sites différents, 52 villes, 17 départements, 6 régions. Notre implantation est plus importante sur les régions Languedoc-Roussillon, Bourgogne et Ile-de-France.

 

Adresses et téléphones sur le site internet : www.leolagrange-conso.org

 

AGREMENTS - RECONNAISSANCE SPECIFIQUES

Agrément association de défense des consommateurs : depuis 1982.
 

HISTORIQUE

L'ALLDC a été créée en 1979 par Pierre Mauroy.

 

L'année 1989 marque un véritable tournant dans son histoire, puisque c'est à l'occasion de l'organisation de campagnes populaires liées au bicentenaire de la Révolution française que s'élabore un programme de formation des militants locaux visant à rendre l'ALLDC plus proche des citoyens “"consommateurs"” et à leur apporter plus efficacement information, conseil et aide juridique.

 

Sa politique de proximité et de négociation lui permet alors de s’investir plus activement dans les grands dossiers des "services", concernant les maisons de retraite, les offices de tourisme, la formation des animateurs et directeurs de colonies de vacances, etc. En 1992, dans le cadre du Conseil national de la consommation (CNC), l’association Léo Lagrange Pour la Défense des Consommateurs propose ainsi au ministère de l’Economie un modèle de contrat pour les usagers des maisons de retraite, qui voit le jour en 2002.

 

En 1994, l’Association française de normalisation (Afnor) invite l’Association Léo Lagrange pour la Défense des Consommateurs à participer aux travaux relatifs à l’amélioration de l’information et de l’accueil du consommateur dans les offices de tourisme.

 

Dans les années 1990, l’ALLDC œuvre aussi pour son autre grand cheval de bataille : le commerce éthique et la responsabilité sociale des entreprises. En 1995, elle devient membre du collectif "De l’éthique sur l’étiquette" et milite auprès des entreprises pour qu’elles développent de manière volontaire des normes internationales de "responsabilité sociale des entreprises". Elle propose, en 2000, au secrétaire d’Etat à la Consommation de lancer des travaux visant à élaborer de nouvelles normes dans le domaine de l’éthique sociale : des groupes de travail spécifiques sont alors créés au sein d’instances de normalisation nationales et internationales. Elle se positionne dès le début des années 2000 comme partie prenante des dispositifs d’accès au droit (MJD, PAD). Elle y assure depuis plus de 20 ans des permanences juridiques en droit de la consommation et du surendettement. Elle mène des actions de sensibilisation auprès du public particulièrement à destination des publics fragiles et des jeunes. Elle crée des outils pédagogiques (livrets, vidéos fiches pratiques) pour vulgariser le droit de la consommation, permettre aux consommateurs de choisir en connaissance de cause les produits et services qu’ils consomment, prévenir les litiges, et, lorsqu’ils surviennent, permettre à chacun de faire valoir ses droits et de se défendre. Elle s’appuie sur un réseau d’associations locales, gérées par des bénévoles qu’elle forme afin de garantir aux consommateurs une information juridique fiable et actualisée.

 

Elle représente les consommateurs dans les instances de concertation notamment dans le secteur des technologies de l’information, dans le secteur financier, dans celui de la santé, des services, qui sont des thématiques omniprésentes dans le quotidien des consommateurs.

 

Depuis 2019, l’ALLDC est membre avec le CNAFAL et l’ADEIC de l’Union Laique et Citoyenne des Consommateurs. Cette coordination a pour objectif la défense de la laîcité, et une vision sociale et sociétale du consumérisme.

 

DOMAINES D'INTERVENTION

Alimentation
Membre du Conseil national de l’alimentation (CNA), l’ALLDC travaille dans le cadre de la certification avec OCACIA qui est un organisme certificateur dans le domaine agroalimentaire.

Assurances/Banque/surendettement
L’ALLDC est membre du Comité Consultatif du secteur financier (CCSF) depuis 2011, elle siège à l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement (OSCP) et travaille avec les professionnels du secteur dans un esprit de concertation. Elle siège en commissions de surendettement à Paris.

Normalisation, certification
Membre du Conseil d'administration de l'AFNOR, du Comité de Coordination de pilotage de la normalisation (CCPN), du Comité d’éthique, du Comité consommation qu’elle préside.

Technologie de l’information et des communications / communications électroniques
Membre de groupes de travail français et européens de normalisation. L’ALLDC participe aussi aux réunions bipartites professionnels/ consommateurs et aux groupes de travail du CNC en la matière. Elle mène des actions de sensibilisation des consommateurs pour un usage responsable des TIC. Elle dispose d’outils pédagogiques dont des courtes vidéos “tuto conso” pour sensibiliser les consommateurs sur le territoire.

Développement durable/transport
Responsabilité sociale des entreprises, participation à l’élaboration de normes européennes et internationales notamment ISO 26 000 et participation aux travaux sectoriels de déclinaison de l’ISO 26 000. Membre de la plateforme Nationale RSE.
Au niveau national, l’ALLDC participe aux réunions de concertation avec la SNCF, la RATP, en Ile-de-France, elle est membre du comité des partenaires du STIF.
 

REPRESENTATION AUPRES DES INSTANCES OFFICIELLES

Léo Lagrange interagit avec les pouvoirs publics aux niveaux local, national et international. Elle représente les consommateurs au sein d'organismes/comités nationaux, notamment à l'Association française de normalisation (Afnor), au Conseil national de la consommation (CNC), au Comité consultatif du secteur financier (CCSF).

 

L'ALLDC s'est regroupé en juin 2019, avec le CNAFAL et le Pôle Consommation de la fédération Léo Lagrange (ALLDC), au sein d’une Union laïque et citoyenne des consommateurs (l’ULCC). Ces trois organisations se sont rassemblées autour de valeurs communes la laïcité, la citoyenneté, le respect des droits, le dialogue, la concertation, et la médiation comme mode privilégié de règlement des litiges. Elles mutualisent des moyens pour agir plus efficacement à la réalisation d'objectifs communs en faveur de l'information, de la protection et de la défense des consommateurs : présence accrue sur le territoire au plus près des consommateurs, représentation des intérêts des consommateurs dans les instances de concertation, formation des bénévoles, communication, actions éducatives.

> En savoir plus sur l'ULCC

 

 

FAITS MARQUANTS

Accès au droit information du consommateur
L'ALLDC est partenaire des communes, des conseils départementaux d'accès au droit et intervient depuis plus de vingt ans dans les structures telles que les Points d'Accès aux Droits, les Maisons de la Justice et du Droit. Elle propose aux consommateurs des informations juridiques et le règlement amiable des litiges de la consommation.

 
Education à la consommation
C'est l'une des thématiques de prédilection de l'ALLDC. Par des actions de sensibilisation, elle souhaite éveiller la curiosité des consommateurs, leur esprit critique et leur permettre de consommer de manière plus responsable (éducation budgétaire, nouvelles technologies, crédit consommation, prévention des situations de surendettement…).

Responsabilité sociale
L'ALLDC a participé aux travaux nationaux et internationaux relatifs à la responsabilité sociale des entreprises. Membre de la délégation française de l'ISO 26 000, l'ALLDC a pu contribuer à l'élaboration de la norme ISO 26 000. Elle participe maintenant à des travaux sectoriels de "transposition" de la norme en France. Elle est membre de la plateforme nationale RSE.

 
Santé
L'ALLDC s'est engagée il y a quelques années dans ce secteur connexe de la consommation. Elle mène des actions de sensibilisation auprès des consommateurs. Elle forme les militants de son réseau à ces thématiques d'actualité.
 

PUBLICATIONS

ConsommActeur
Bulletin mensuel gratuit, inscription sur le site Internet. Il aborde les grands domaines de consommation, les prises de position et les litiges en cours.
 

OUTILS PEDAGOGIQUES 

Guides
Internet et vous : devenir un internaute averti.
Tuto conso via www.leolagrange-conso.org

Haut de page