Frais d’incidents : l’inclusion bancaire à quel prix ? Etude et synthèse du colloque 2017


Frais de chèque sans provision, rejet de prélèvement, agios, commission d’intervention : les frais liés à un incident de paiement sont nombreux.


En 2017, l’Union nationale des associations familiales (Unaf) et l’Institut national de la consommation (INC) ont analysé plusieurs centaines de relevés de compte et de clients "lambda" et de clients en difficultés bancaires. L’étude met en évidence un mécanisme bien rôdé de facturation de ces frais. Dans ces conditions, l’inclusion bancaire est très cher payée.

 

Non seulement ces frais punitifs ont des conséquences sociales, familiales et psychologiques pour les clients concernés, mais à court terme ce modèle économique n’est pas tenable pour les banques.

 

 > Consultez l’étude

 

Pour échanger avec l’ensemble des parties prenantes sur les problématiques soulevées par l’étude et envisager des solutions, l’Unaf et l’INC ont organisé un colloque le 16 novembre 2017.

 

Il s’articulait en deux parties :

 

1 - Présentation de l’étude UNAF et de l’enquête UNAF / INC

 

  • Frais d’incidents bancaires : quelles réalités ? Quels vécus ?       

Morgane Lenain, Administratrice en charge des dossiers consommation , UNAF

Fabien Tocqué, Coordonateur du pôle "Economie, consommation, emploi", UNAF

 

Témoignage

Aurélien Soustre, Membre du CCSF, représentant la CGT Banques.

 

  • Frais d’incidents bancaires : comprendre les causes et la mécanique en place

Stéphanie Truquin, Economiste, INC

 

Témoignages

Pierre Blanc, Fondateur du cabinet Athling

Jean Philippe, ancien Directeur de caisse régionale dans un réseau bancaire mutualiste et consultant

 

2 - Table-ronde : quelles propositions pour protéger les familles ?

 

Morgane Lenain, Administratrice en charge des dossiers consommation, UNAF

Corinne Dromer, Présidente du Comité consultatif du secteur financier            

Jean-Yves Haussaire, Directeur général adjoint de la Direction générale des services à l’économie et du réseau, Banque de France

Cécile Tagliana, Cheffe de service des politiques sociales et médicosociales, Direction générale de la cohésion sociale

 

> Consultez la synthèse des débats

Haut de page