Comment améliorer la qualité de l'air intérieur ? avec le réseau des CTRC


Vous passez 80 à 90 % de votre temps dans un espace clos : dans votre logement, dans les transports, au bureau, ou encore à l’école. Et contrairement aux idées reçues, l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur ! Suivez nos conseils pour limiter la pollution de l’air intérieur !



Avec 14h00 par jour en moyenne dans nos logements, plus de 16h00 pour les personnes sensibles (nourrissons, personnes âgés…), nous sommes tous exposés à de multiples polluants présents dans l’air intérieur et dangereux pour notre santé.

 

Outre le tabac, les moisissures, le monoxyde de carbone, les allergènes et la poussière, les principaux polluants proviennent des Composée Organiques volatiles (COV). En Occitanie par exemple, 78 % des consommateurs déclarent ne pas les connaître.

 

Ils se retrouvent un peu partout. Lorsque vous ouvrez une colle, de la peinture, mais aussi lorsque vous utilisez des produits chimiques. Les COV s’évaporent à température ambiante. Ils peuvent émaner durant des semaines voire des années des revêtements de sol, de mur et des meubles.

 

Vous pouvez réduire leur présence grâce à quelques reflexes simples :

 

  • repérez les produits les moins polluants grâce à l’étiquetage sanitaire des matériaux,
  • privilégiez les A+,
  • choisissez des produits ménagers éco labellisé ou de fabrication maison, avec des ingrédients non toxiques et peu chers comme le Bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, ou le savon noir...
  • aérez quotidiennement votre logement, au minimum 10 min, à fortiori si vous faites du ménage cuisinez ou que vous bricolez,
  • chassez la poussière et les allergènes en limitant les tissus, en aérant et en lavant régulièrement la literie à 60° C,
  • vérifiez le bon fonctionnement et la propreté de vos VMC et favorisez la ventilation naturelle, sans obstruer les entrées d’air, les bouches d’extraction ou les vides sous portes intérieur.

En résumé :

 

  • aérez 10 minutes par jour,
  • privilégiez les produits éco labélisés ou maison,
  • référez-vous à l’étiquetage sanitaire "émission dans l’air intérieur".

 

Vidéo réalisée avec la participation de la CLCV 34 du Centre Technique Régional de la Consommation Occitanie.

Vidéos
Haut de page