Compléter ses revenus à la retraite


Devenir rentier reste le rêve de nombreux épargnants.

 

Pour l’atteindre, deux voies possibles :
 

- soit transformer un capital en rente viagère,

- soit l’utiliser pour effectuer des retraits réguliers, en fonction de ses besoins.

 

 

 

 

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Avec une rente viagère, le capital est définitivement donné à un assureur qui,en contrepartie, s’engage à verser une rente jusqu’au décès du titulaire duplacement voire à son conjoint, en cas de réversion. Vous pouvez sinonutiliser le capital pour effectuer des retraits réguliers, en fonction de vosbesoins, jusqu’à épuisement de vos économies.

 

Les Français rechignent souvent à la première option, pénalisante financièrement en cas de décès prématuré. Pour limiter ce risque, la rente viagère peut être accompagnée de garanties comme la réversion au profit du conjoint ou d’un proche ou les annuités garanties (l’assureur s’engage à verser la rente pendant au moins 15 à 20 ans à l’assuré ou à son bénéficiaire en cas de décès).

 

Si le versement d’une rente viagère s’avère particulièrement intéressant en cas de longévité exceptionnelle, c’est l’inverse pour ceux qui optent pour la conservation de leur capital. Ils peuvent certes en disposer librement et le transmettre à leurs héritiers en cas de disparition précoce, mais ce capital n’est pas illimité et s’épuisera au fil des ans, au risque de manquer à l’épargnant arrivé dans le grand âge.
L’idéal consisterait à pouvoir mixer les deux formules : rente et capital.

 

 

LA BONNE ATTITUDE AVANT D'INVESTIR

  • Déterminez vos besoins de complément de revenus et leur échéance :aujourd’hui, à la retraite, après 70 ans…
  • Demandez-vous si vous êtes prêt à renoncer définitivement à votrecapital pour vous assurer un complément de revenu régulier.
  • Regardez les options proposées par le placement : réversion de la rente,annuités garanties, majoration en cas de dépendance… Vérifiezégalement si les frais de transformation du capital en rente sontnégociables ou non.

 

FICHES CONSEILS

Une nouvelle collection de 10 fiches pratiques intitulée "Mon épargne

- See more at: https://www.conso.net/content/sp%C3%A9cial-epargne-fiches-conseils-incam...

LES POINTS A SURVEILLER

  • Attention aux promesses alléchantes de certains investissements censésgénérer des revenus garantis à vie.
  • Avec une rente viagère, votre capital ne vous appartient plus.
  • Restez vigilant sur les frais appliqués : ceux-ci peuvent rogner votrerendement et donc vos revenus.
  • Certains placements obligent à une sortie en rente viagère. C’estnotamment le cas des contrats retraite Madelin, des plans d’épargneretraite populaire (PERP) et Préfon-Retraite, à hauteur de 80% du capital.
  • Les placements assortis d’un bonus fiscal à l’entrée ne bénéficientd’aucun avantage au moment de la sortie en rente.

 


FICHES CONSEILS

Une nouvelle collection de 10 fiches pratiques intitulée "Mon épargne clé en main" qui synthétise les sujets et donne aux épargnants les moyens de comprendre et de se poser les bonnes questions.

 

> Investir en actions

> Epargner dans une assurance vie

- See more at: https://www.conso.net/content/sp%C3%A9cial-epargne-fiches-conseils-incam...

UNE QUESTION ? CONTACTEZ ASSURANCE BANQUE EPARGNE INFO SERVICE

 

Si vous avez une question, vous pouvez contacter la plateforme Assurance Banque Epargne Info Service par téléphone au 0800 901 801 (prix d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h à 17h.

 

 

> Télécharger la fiche en version pdf

 

Réalisé avec l'Autorité des Marchés Financiers.

Haut de page