Consommer équitable

Mémo Education Jeunes consommateurs


Vous avez toujours rêvé de changer le monde ? C’est possible, en consommant équitable ! Pourquoi juste consommer quand on peut consommer juste ?


 « Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable lui assurant une existence conforme à la dignité humaine ». C’est avec l’article 23 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme que vous accueille le site officiel du commerce équitable. Sans doute parce qu’il n’y a pas de moyen d’être plus clair : le commerce équitable vise à assurer une juste rémunération des producteurs en garantissant le respect de leurs droits. Voilà pour la théorie. En pratique maintenant : le commerce équitable cible les agriculteurs des pays du Sud, qui fournissent les matières premières de notre consommation (café, sucre, huile…) et sur le dos desquels s’enrichissent industriels et distributeurs selon les règles libérales du commerce international, parfois illégales (esclavage, travail des enfants etc.). Bref, le commerce équitable est une alternative au commerce international.

 

Comment ? En imposant à tous les acteurs de la chaîne - producteurs, importateurs, distributeurs - un cahier des charges plus strict et des contrôles réguliers. Et ça marche ! Près de 800 000 producteurs du Sud ont ainsi vu leur niveau de vie s’améliorer, soit 5 millions de personnes si on compte leur famille ! Sans négliger les bénéfices pour l’environnement, autre priorité du commerce équitable, et pour le consommateur qui, en bout de chaîne, trouve un produit de meilleure qualité.

 

Des chaussettes aux jouets en passant par la vaisselle, halte aux idées reçues : le commerce équitable ne concerne pas seulement les bananes ou le café ! En 2005, plus de 1 000 produits étaient référencés « équitables », parmi lesquels du riz, du coton, des cosmétiques ou même de la bière, du cola et des baskets ! A ce stade, on se demande bien pourquoi moins de 6% des Français consomment équitable !

 

Certains répondront que ces produits sont plus chers ; c’est vrai. Mais quand on sait que, pendant ce temps-là, le producteur augmente son revenu de 30 à 40% et que la qualité est bien meilleure, ça vaut le coup ! D’ailleurs, plus vous serez nombreux à consommer équitable, plus les coûts baisseront ! D’autres ignorent encore comment consommer équitable : il suffit de repérer le logo vert et bleu sur fond noir, label commun à tous les organismes certifiés (MaxHavelaar, AlterEco…) qui distribuent ces produits. Et inutile de râler parce que vous n’avez pas de boutiques spécialisée près de chez vous (Artisans du monde, Alter Mundi…), internet et la grande distribution (Auchan, Carrefour, Monoprix…) s’y sont mis !

 

 

 

Pour plus d'informations :

inc-conso.fr

commerceequitable.org

Cliquez ici pour ouvrir de nouveau le bandeau d’information et de réglage des cookies Haut de page