L'eau du robinet dans la salle de bains

Conseils pour mieux consommer et économiser l'eau



1 - Privilégier l'alternance des douches et des bains

Une douche de 4 à 5 minutes consomme 30 à 80 litres d'eau et un bain 150 à 200 litres. Mais une douche prolongée peut être tout aussi consommatrice d'eau qu’un bain.

 

Fermer aussi le robinet pendant que l'on se savonne.

 

 

2 - Pister les fuites d’eau

Un bon moyen pour traquer les fuites d'eau, c'est de relever le compteur le soir avant de se coucher et de faire la même chose le matin, sans avoir ouvert ni robinet, ni appareil ménager : si les chiffres sont identiques, tout va bien. Sinon, il y a une fuite. Au total, les fuites sont à l'origine d'un gaspillage qui représente 20% de notre consommation.

 

La plupart du temps, il s'agit d'un simple joint défectueux : cela vaut la peine d'apprendre à le changer.

 

 

3 - Les fuites en eau potable gaspillée par jour

  • Un robinet = jusqu'à 120 litres, soit près de 43 m3 d'eau perdue en un an (environ 170 euros)
  • Une chasse d'eau = 600 litres, soit la consommation/jour d'une famille de 4 personnes.

 

 

4 - Ne rien jeter dans la cuvette des WC, ce n’est pas une poubelle !

Eviter une utilisation abusive des produits antibactériens, utilisés pour désinfecter les WC : ils perturbent aussi les stations d'épuration qui se servent des bactéries pour dépolluer les eaux usées. Privilégier le papier toilette recyclé, moins néfaste pour l'environnement !

 

Tampons hygiéniques, couches, médicaments, piles, peintures, solvants, détergents... la cuvette des WC n'est pas une poubelle. Tous ces éléments altèrent le bon fonctionnement des stations d'épuration. Mal éliminés, ils se retrouvent en milieu naturel et dégradent l'environnement. Des traitements coûteux sont nécessaires pour nettoyer l’eau ainsi polluée, ce qui alourdit la facture d’eau future !

 

 

5 - Pister les bouchons

Les cheveux et autres matières organiques sont une source de bouchons dans les canalisations. Après la douche, le bain ou la coiffure, il suffit de les récupérer et de les jeter dans la poubelle, afin d'éviter ces désagréments.

 

En cas d’obstruction, l’eau bouillante, la ventouse ou encore la spirale métallique sont des moyens simples recommandés et souvent suffisants, contrairement aux produits chimiques polluants et dangereux pour la santé.

 

 

6 - Fermer le robinet pendant que l’on se brosse les dents ou que l’on se savonne

Par exemple, lorsque l'on se brosse les dents, il est préférable de se rincer avec un verre à dents (10 000 litres d'eau gaspillés par an). Brossage de dents = 12 litres/minute si on laisse couler l'eau.

De même, il est facile de remplir un peu le lavabo pour nettoyer son rasoir. 1 rasage “au fil de l'eau” = 18 litres/minute si on laisse couler l’eau.

 

 

7 - Optimiser ses débits d’eau au robinet ou à la chasse d’eau

En France, une personne utilise en moyenne 30 litres d'eau pour ses WC par jour, soit 20% de sa consommation quotidienne.

 

Des chasses d'eau économiques proposent aujourd'hui deux types de débit : 3 ou 6 litres d'eau, contre 9 litres pour une chasse d'eau classique.

 

Economiser l'eau chaude, c'est économiser à la fois l'eau et l'énergie nécessaire à son chauffage. Il existe aujourd'hui des dispositifs simples, tels que les robinets mitigeurs ou mousseurs, qui limitent sensiblement la consommation, tout en conservant la même efficacité d'utilisation.

 

Laisser de préférence les robinets mitigeurs en position “froid” pour éviter de demander de l'eau chaude ou tiède alors qu'on a besoin, la plupart du temps, d'eau froide. De plus, il est toujours préférable d’utiliser de l’eau froide chauffée dans une casserole ou au micro-onde pour préparer les boissons chaudes ou les produits instantanés ou lyophilisés. Bien que sans danger, l’eau chaude est moins bonne à la consommation, surtout si elle a stagné dans les tuyaux pendant plusieurs jours.

 

 

Texte extrait du jeu éducatif "Découvrir l'eau" avec Clara et Noé

> Télécharger la fiche

Haut de page