Les relevés de prix dans un magasin sont-ils légaux ?


Oui, car aucune disposition réglementaire ne permet à un vendeur d'interdire que l'on relève les prix de vente de ses produits, que cela soit le fait d'un concurrent ou d'un simple consommateur.

 

La mention "tous les relevés de prix sont interdits dans ce magasin, même effectués manuellement" est donc sans valeur. Vous pouvez parfaitement procéder à des relevés de prix. Si le vendeur s’y oppose fermement, saisissez les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) du département du lieu d'achat (adresses disponibles sur le site de la DGCCRF).

Haut de page