Maladie de lyme : comment prévenir et traiter une infection ? avec le réseau des CTRC


Sujette à controverse, la maladie de Lyme, infection transmise par les tiques, atteint 27 000 personnes chaque année en France. Alors de quelle éviter les morsures et comment réagir en cas d’infection ?



Considérée par certains comme une simple infection, elle est pour d’autres une véritable maladie chronique, c’est-à-dire une affection de longue durée qui évolue avec le temps.

 

Dans le cas de la maladie de Lyme, les patients se plaignent de fièvre, de maux de tête ou encore de fatigue puis rencontrent des problèmes cognitifs, cutanés ou de nature articulaire.

 

N’étant pas considérée comme une maladie chronique aux yeux de l’assurance maladie, de nombreux patients souffrent d’errance médicale. De plus, cette maladie est difficile à diagnostiquer car les symptômes sont communs à d’autres maladies.

 

Le seul symptôme caractéristique est l’érythème migrant : une tâche rouge entourée d’un anneau sur la peau. En cas d’apparition, rendez-vous chez votre médecin. Un traitement antibiotique pourra vous être prescrit.

 

Cependant, l’érythème migrant n’apparaît pas dans tout les cas. Et les symptômes peuvent survenir jusqu’à plusieurs années après la morsure de tique. Seul un test sérologique pourra alors confirmer l’infection.

 

Malheureusement, les tests et les traitements autorisés en France ne sont pas toujours fiables. Soyez donc vigilant en cas de promenade. Les tiques peuvent se trouver en forêt, dans les parcs urbains ou encore dans votre jardin et en moyenne, 5 à 20 % d’entre elles sont infectées.

 

Choisissez des vêtements couvrants, portez des chaussures hautes et couvrez votre tête. De plus évitez les herbes hautes et marchez au milieu des chemins.

 

De retour de promenade, inspectez-vous, vos enfants et vos animaux domestiques. Si vous découvrez une tique, utilisez un tire-tique en le tournant pour éviter d’arracher la tête et désinfectez.

 

Enfin, signalez la présence de tiques en utilisant l’application "Signalement tique".

 

 

En résumé :

 

  • avant une promenade, choisissez des vêtements couvrants,
  • après une promenade, inspectez-vous,
  • si vous remarquez un érythème migrant, consultez votre médecin.

Vidéo réalisée avec la participation de la Chambre de Consommation d'Alsace de l'Union pour la Consommation Grand-Est.

Vidéos
Haut de page