Réparations : que doit faire le locataire ? avec le réseau des CTRC


Locataires, n’oubliez pas les joints de la salle de bain ou les trous dans le mur.



L’entretien courant du logement et les petites réparations sont à la charge du locataire. L’état des lieux de sortie doit être conforme à l’état des lieux d’entrée. Il est donc important de prendre soin du logement pour ne pas avoir de mauvaises surprises au moment du départ.

 

Il s’agit par exemple, de cirer votre parquet ou de poser des raccords de moquette ou de revêtement plastique. En tant que locataire, vous êtes également responsable de l’entretien des murs et des plafonds. Pensez à reboucher les trous et à faire les petits raccords de peinture quand vous partez.

 

Vous devez également entretenir la plomberie (ex. les canalisations d’eau) et les installations électriques (ex. les fusibles ou les prises de courant).

 

Cela vaut aussi pour les extérieurs privatifs !

 

Désherbez régulièrement les allées, veillez à réparer le système d’arrosage en cas de panne, ou encore à tailler les arbres et arbustes.

 

En revanche, le propriétaire est responsable de certaines réparations. En cas de malfaçon ou de vice de construction, de cas fortuit comme un incendie, ou encore dans un cas de force majeure, comme une tempête par exemple.

 

Enfin bien sûr, le propriétaire à la charge des réparations dues à l’usure naturelle du logement. On appelle cela la vétusté.

 

 

En résumé :

 

  • soignez vos sols, vos murs ou encore votre plomberie,
  • entretenez votre jardin privatif,
  • laisser la réparation des équipements usés par le temps à votre propriétaire.

 

Vidéo réalisée avec la participation de l'UD CSF 87 de l’Union des Centres Techniques Régionaux de la Consommation Nouvelle Aquitaine.

Vidéos
Haut de page