Trinquez... avec l'eau du robinet ! avec le réseau des CTRC


Origine, traitement, on vous explique tout sur la provenance de l'eau du robinet.



En France, l’eau du robinet provient à 60 % des eaux souterraines. Le reste provient des eaux de surfaces. En Alsace par exemple, 98 % des eaux du robinet provient des nappes phréatiques, c'est-à-dire des eaux souterraines. Elle est naturellement consommable.

 

Dans tous les cas l’eau est traitée pour rester potable pendant sa distribution. Sa qualité est ensuite contrôlée tout au long de son trajet. Elle doit satisfaire une soixantaine de critères vérifiés par l’Agence Régional de Santé. Si l’eau répond aux critères, le préfet peut autoriser sa distribution.

 

Les résultats des analyses sont ensuite rendus publics. Pour vous renseigner sur la qualité de l’eau dans votre commune, adressez vous à votre mairie.

 

Vous l’aurez compris, vous pouvez boire l’eau du robinet les yeux fermés. Sachez aussi qu’elle est 300 fois moins chère que l’eau en bouteille et par ailleurs, a bien moins d’impact sur l’environnement.

 

Enfin, pour protéger les réserves d’eau, adoptez quelques gestes simples et suivez les conseils suivants pour économiser l’eau :

 

  • préférez par exemple la douche au bain,
  • vérifiez vos équipements : robinets et chasses-d ‘eau. Ils peuvent surconsommer en cas fuites jusqu’à 200 litres par jour,
  • ne rejetez pas n’importe quoi dans vos éviers, dans vos canalisations,
  • préférez les éco-labels pour les produits d’entretien.

 

En résumé :

 

  • la qualité de l’eau du robinet est très contrôlée,
  • elle coûte 300 fois moins cher que l’eau en bouteille,
  • ne jetez pas n’importe quoi dans vos canalisations.

 

Vidéo réalisée avec la participation de la CSF 67 de l'Union pour la Consommation Grand Est.

Vidéos
Haut de page