Vous avez loué un véhicule et des frais vous ont été indûment facturés


Vous avez loué un véhicule. À sa restitution, un état des lieux a été effectué et n’a mentionné aucune dégradation. Pourtant, quelques jours plus tard, on vous a facturé la réparation d’une rayure…

 

Par principe, le véhicule doit être rendu dans l’état où il a été confié en début de location. Ainsi, la fiche d’état des lieux du véhicule, remplie à la prise et à la restitution du véhicule, est un document très important. Toutes les nouvelles dégradations constatées vous seront ainsi facturées.

 

Si l’agence de location vous facture des éléments non constatés lors de la restitution ou qui sont d’un montant supérieur à ce qui était convenu, tentez un règlement à l’amiable. En l’absence de réponse de l’agence ou si l’on vous oppose un refus, adressez-lui une lettre recommandée avec avis de réception en lui transmettant copie de l’ensemble des justificatifs afin d’obtenir le remboursement du montant de la facture injustement débité.

 

 

 

Lettre recommandée avec avis de réception

 

Madame, Monsieur,

 

Pour la période du (date) au (date), j’ai loué un véhicule (rappelez la marque et le type du véhicule) auprès de votre agence (indiquez le numéro du contrat). Lors de la restitution du véhicule, nous avons procédé à un état des lieux contradictoire et aucune dégradation
n’a été mentionnée (joignez copie des justificatifs).

 

Or vous m’avez facturé a posteriori la réparation d’une rayure d’un montant de (indiquez le montant). Il vous est pourtant impossible de facturer ce type d’intervention alors que le document d’état des lieux du véhicule atteste qu’il a été restitué en bon état.

 

Par conséquent, je vous mets en demeure de procéder au remboursement de la somme indûment prélevée sur mon compte, dans le délai de (indiquez un délai : sous huitaine par exemple).

 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'expression de mes sincères salutations.

 

(Signature)

Haut de page