Comment financer son permis de conduire ? avec le réseau des CTRC


Le permis de conduire est pour beaucoup indispensable, mais peut aussi vous coûter cher ! Voici 4 solutions pour le financer.



Si vous n’avez pas les moyens de payer en une seule fois l’intégralité des frais du permis de conduire, pensez tout d’abord au permis à 1 euros par jour.!

 

Le permis à 1 euro par jour concerne les candidats de moins de 26 ans. Pour en bénéficier, il vous suffit de vous adresser à une auto-école partenaire. Vous pourrez obtenir un prêt de 600, 800, 1000 ou 1 200 euros selon les cas. Vous devrez ensuite rembourser votre prêt à hauteur de 30 € par mois.

 

Notez que cette solution ne vous dispense pas de payer une partie des frais ! Mais pas d’inquiétude pour les plus petits budgets.

 

Mise en place par votre municipalité, la bourse au permis de conduire vous aide si vous êtes âgé de 18 à 25 ans et que vous ne disposez pas de ressources. Vous devrez en échange 40 à 50 heures de travail, à effectuer dans une association caritative.

 

Ensuite, si vous êtes apprenti, et que vous avez au moins 18 ans, sachez qu’une aide de 500 euros peut vous être accordée sans condition de ressources. Et nul besoin de justifier de déplacements dans le cadre de votre apprentissage entre le centre de formation et l’employeur.

 

Enfin, si vous êtes salarié ou chômeur, vous pouvez financer votre permis de conduire en utilisant les heures de formation accumulées sur votre compte personnel de formation.

 

Seule condition : le permis de conduire doit contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation de votre parcours professionnel.

 

 

En résumé, pour financer votre permis, pensez :

 

  • au permis à 1 euros par jour,
  • à la bourse au permis,
  • au permis pour les apprentis et au compte personnel de formation pour les salariés et chômeurs.

 

Vidéo réalisée avec la participation l'AFOC 21 du Centre Technique Régional de la Consommation Bourgogne-Franche Comté.

Vidéos
Haut de page