Le coût de la rentrée scolaire 2019 en 6ème augmente de 0,95 %

Communiqué de Familles de France


La 35ème enquête annuelle de Familles de France portant sur le coût moyen des fournitures scolaires pour un élève de 6ème a montré cette année une légère augmentation de 0,95 %. Le coût moyen s'élève en 2019 à 195,58 € contre 193,74 € en 2018. Ce résultat reste donc relativement stable dans un contexte économique marqué par l'inflation.


L'augmentation du coût moyen ne concerne pas toutes les fournitures scolaires composant le cartable moyen d'un 6ème :

 

  • le poste "Papeterie" (cahiers, fournitures de rangement,...) qui représente 24 % des dépenses, s'élève à 47,20 € soit une baisse de 1,6 % par rapport à l'année dernière,
  • le poste "Fournitures" (compas, règle, calculatrice...) qui représente 51 % des dépenses augmente de 2,79 % pour se situer à 51 €,
  • le poste "Vêtements de sport" (chaussures de sport, jogging...) qui représente 25 % du budget baisse légèrement de 0,25 % pour atteindre 48,02 €.

Le coût en fonction des circuits de distribution physique conserve la même tendance que les années précédentes :

 

  • les hypermarchés sont les moins chers avec un coût de 180,94 € soit une augmentation de 1,45 %,
  • les supermarchés restent stables avec une légère variation à la baisse de 0,005% pour se situer à 195,18 €,
  • les magasins spécialisés occupent la dernière position avec une augmentation de 1,99 % pour un coût moyen de 232,82 €.

L'enquête sur la qualité de l'accueil et l'affichage des prix révèle que 85 % des enquêteurs trouvent l'affichage des prix correctement lisible tandis que 54 % estiment que le personnel était disponible pour les conseiller.
En matière de commerce à distance, l'enquête portant exclusivement sur le coût de la rentrée en e-commerce a révélé une hausse de 0,77 % pour atteindre 206,41 €. Comme l'année dernière, nous constatons qu'il n'est pas moins cher d'acheter sur internet plutôt que sur place. Le coût des fournitures en e-commerce reste cependant inférieur au coût relevé dans les magasins spécialisés.

 

En conclusion de cette enquête, on constate une certaine stabilité du coût malgré l'inflation actuelle et la hausse tendancielle du coût des matières premières utilisées pour les fournitures scolaires. Pour autant, cette augmentation modérée n'est pas une bonne nouvelle pour les familles qui devront engager, en plus des fournitures, d'autres dépenses pour la rentrée scolaire et en cours d'année (assurance scolaire, restauration, habillement, transports...).

 

> Accéder aux résultats de l'enquête

 

> Télécharger le communiqué de presse

Haut de page