Location : pensez au diagnostic électrique ! avec le réseau des CTRC


Même si le courant passe avec votre bailleur, vérifiez qu’il vous loue un logement aux normes : demandez-lui le diagnostic électrique du logement !



Votre propriétaire doit en effet effectuer un diagnostique électrique du logement. Entrée progressivement en vigueur depuis juillet 2017, cette obligation s’étend à tous les bailleurs depuis janvier 2018. Cela permet d’améliorer la sécurité à l’intérieur du logement.

 

Ce diagnostic est intégré au dossier de diagnostic technique (DDT). Le DDT doit vous être remis au moment de la signature du bail ou de son renouvellement.

 

Ce dossier comporte aussi :

 

  • un diagnostic de performance énergétique,
  • un état de l’installation intérieure de gaz,
  • les risques d’exposition au plomb,
  • la présence d’amiante.

N’oubliez donc pas de le demander au bailleur, vous saurez alors si vous êtes en sécurité dans votre logement !

 

Le diagnostic électrique est obligatoire en cas de location d'un logement dès lors que l'installation électrique a plus de 15 ans.

 

Les installations comprises dans les dépendances des maisons individuelles sont également concernées.

 

En cas de doute sur l’installation, il est conseillé au propriétaire de faire appel à un électricien. Il lui remettra une attestation après les travaux de mise en conformité. En l’absence de doute, le diagnostic doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié. Il vérifiera toute l’installation, depuis l’appareil de commande, jusqu’aux prises de courant.

 

Le diagnostiqueur devra par exemple relever la présence de conducteurs non protégés, ou encore de matériel électrique inadapté. Sachez que ce diagnostic aura alors une durée de validité de 6 ans.

Si le bailleur ne le fournit pas et que l'installation est défectueuse, sa responsabilité peut être engagée.

 

En résumé :

 

  • le diagnostic est obligatoire avant location,
  • il doit être fait par un diagnostiqueur agréé,
  • il sera valable pendant 6 ans.

Vidéo réalisée avec la participation de l'association Familles Rurales 37 du Centre Technique Régional de la Consommation Centre-Val de Loire.

 

Vidéos
Haut de page