Endettement : pensez aux aides financières d'Emmaüs avec le réseau des CTRC


Entre le loyer, les factures d’énergie et les frais de réparation de la voiture ou de la machine à laver, les dettes s’accumulent parfois en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Alors pour éviter le surendettement, l’association SOS Familles Emmaüs vous propose des aides financières.



Il s’agit d'une  aide financière pour régler vos dettes. Vous pouvez emprunter des sommes pouvant aller jusqu’à 1 500 € en moyenne, sans intérêt, avec un échéancier de 1 à 24 mois modifiable suivant vos capacités de remboursement.

 

Vous devez néanmoins être capable de rembourser votre prêt, c’est-à-dire disposer de revenus. De plus, sachez que les sommes correspondent à une affectation précise, au règlement de vos loyers en retard par exemple, et sont versées directement à vos créanciers (dans le cas de notre exemple : à votre bailleur).

 

Pour bénéficier de cette aide : prenez tout d’abord contact avec un travailleur social. Il soumettra votre dossier à SOS Familles Emmaüs ou demandera un entretien avec un membre de l’association.

 

Une commission décidera ensuite de prendre en charge ou non vos dettes. Sachez qu’elles peuvent être prises en charge en totalité ou en partie. Une convention, avec les modalités de remboursement sera alors signée.

 

L’accès à cette aide est le dernier recours avant les différentes sanctions ou le surendettement. Car effectivement à ce niveau, il n’y a plus d’organismes financiers pour les aider.

 

Sachez qu’il existe 59 centres SOS Familles Emmaüs, dépendants d’Emmaüs France, sur tout le territoire. Ces centres vous proposent non seulement une aide financière remboursable, sans frais ni intérêt, mais remplissent aussi des missions d’accompagnement.

 

Uniquement composés de bénévoles, ils soutiennent les ménages en situation de précarité financière en les aidant par exemple sur la gestion du budget familial.

 

 

En résumé :

 

  • les aides financières sont affectées,
  • les sommes sont versées aux créanciers,
  • vous devez être en mesure de les rembourser.

 

Vidéo réalisée avec la participation de la CLCV 71 du Centre Technique Régional de la Consommation Bourgogne-Franche-Comté.

Vidéos
Haut de page