Le salon


Se détendre n’empêche pas de faire attention !


Salon, salle de séjour, salle à manger… quel que soit son nom, c’est la pièce de détente, de rassemblement familial, où l’on oublie parfois de faire attention.

 

Le salon recèle pourtant des dangers, particulièrement pendant les moments conviviaux comme l’apéritif, ou les adultes s’occupent moins des enfants.

 

Le salon rassemble souvent des objets hétéroclites : bibelots fragiles, objets souvenirs… qui peuvent donner des idées étonnantes aux petits et du coup s’avérer dangereux.

 

Conseils généraux

  • Ne laissez jamais à portée de votre enfant : aliments (olives, cacahuètes...), petits jouets, pièces de monnaie, billes, bonbons, piles, capuchons de stylos, barrettes à cheveux, ceintures, écharpes, colliers, etc.
  • Evitez que votre enfant ne s'approche des objets chauds ou brûlants et expliquez-lui que cela brûle : radiateur, ampoules électriques, porte du four...

 

Les cacahuètes, les olives et les biscuits apéritif

On considère que les cacahuètes représentent un réel danger pour les moins de 4 ans. En les mangeant, les petits peuvent s’étouffer. Cela est valable pour toutes les graines et les petits biscuits apéritifs et autres petits fruits (grains de raisin par exemple).

Le plus simple est d’en interdire la consommation aux enfants, et de les ranger soigneusement hors de leur portée après l’apéritif  !

 

 

La rallonge électrique

La télé est loin de la prise électrique ? Prenez alors soin de bien organiser le branchement d’une rallonge, en la laissant hors de portée des petits, surtout lorsqu’ils se déplacent à quatre pattes. Rangez-la soigneusement le long d’un mur, sans qu’elle ne dépasse et sans que l’enfant puisse l’attraper.

 

En cas de besoin ponctuel avec un appareil, débranchez votre rallonge électrique et rangez la après utilisation. Si votre prise électrique est munie d’éclipses, votre rallonge, elle, n’a aucune protection enfants si vous la laissez branchée sans usage particulier. Débranchez toujours !

 

  • Ne surchargez pas vos prises électriques avec des multiprises.
  • Faites installer des prises à éclipse ou des cache-prises à ventouses ou à clé.
  • Apprenez à votre enfant à ne pa toucher ou jouer avec les prises de courant.

 

La cheminée

Même munie d’un insert, une cheminée en marche est toujours chaude, et très attirante pour un petit. Sans insert, mettez systématiquement en place un pare-feu.

  • Ne laissez traîner ni briquet, ni allumettes, ni cendrier, ni bougies allumées à la portée de votre enfant.
  • N'allumez jamais une cheminée avec de l'alcool.

 

Les sacs en plastique

Rangez les systématiquement dans un endroit à l’abri des petites mains : ils constituent l’un des plus grands dangers d’étouffement chez les enfants de moins de 6 ans.

 

 

La fenêtre - Le balcon

Chaque année, ce sont près de 300 enfants qui tombent par la fenêtre, dont 20% décèdent et 45 % gardent des séquelles à vie. Avant 6 ans, l’enfant n’a pas le vertige et pratiquement pas de sens de la hauteur, donc du danger de tomber d'une fenêtre ou d'un balcon.

 

Les fenêtres basses constituent un réel danger pour les enfants, qui n’ont pas conscience que regarder dehors et se pencher un peu pour voir plus loin peut être dangereux.

 

Les fenêtres hautes sont aussi dangereuses puisqu’elles peuvent inciter les enfants à grimper sur une chaise ou sur tout objet qu'il peut déplacer lui-même et donc risquer de basculer encore plus vite.

 

  • Si vos fenêtres n’en sont pas munies, il faut installer des protections efficaces : barrières scellées dans les murs, par exemple. Si cela s’avère difficile ou impossible, empêchez l’ouverture des battants avec un dispositif approprié comme un crochet, hors de la portée des enfants bien entendu.
  • Les cordons de rideaux peuvent paraître inoffensifs… et pourtant, quelle tentation de jouer avec ! Pour éviter les étranglements, enlevez les cordons de la chambre.
  • Sous la fenêtre : ni meuble, ni lit, ni tout ce qui peut servir de marchepied (coffre à jouets, cheval à bascule, etc.).
  • Sur le balcon : pas de ballon ! ni tout objet qui peut servir de marchepied. Veillez aussi à ce que votre enfant ne puisse pas passer à travers les barreaux de votre balcon.
  • Si vous aérez, faites-le pièce par pièce et ne laissez jamais un enfant seul dans une pièce où la fenêtre est ouverte, même si vous avez l’impression qu’elle ne lui est pas accessible. Evidemment, dès qu’il est en âge de comprendre, mettez-le en garde des dangers des fenêtres ouvertes.

 

Portes et tables

Il suffit de quelques minutes d'inattention pour que votre enfant se coince les doigts dans une porte ou se cogne dans un coin de table.

  • Apprenez à votre enfant à ne pas claquer les portes et à ne jamais laisser ses doigts dans l'encadrement des portes.
  • Installez si possible des bloque-portes.
  • Attention aux portes d'entrée (ainsi qu'aux portières de voiture), plus lourdes et coupantes.
  • Pour éviter que votre enfant se blesse à la tête en se cognant, vous pouvez équiper vos tables de protège-coins de table.

 

Animaux de compagnie

Une morsure d'animal peut avoir des conséquences très graves et entraîner une hospitalisation.

Si vous souhaitez acheter ou, mieux, adopter un animal, prévoyez de le dresser et demandez conseil à un vétérinaire.

  • Ne laissez jamais un jeune enfant seul avec un animal, même familier (chien, chat...).
  • Expliquez à votre enfant que tous les animaux, même un animal qu'il connait très bien, peuvent avoir des réactions inattendues et dangereuses.
  • Apprenez-lui à éviter d'approcher sa tête de celle de l'animal, à ne pas le déranger quand il mange, à ne pas lui tirer les oreilles et à ne pas le surprendre, même quand il dort.
Haut de page